Photo d'en-tete
Imprimer l'article

Le mot du Maire

2017, année intergénérationnelle

 

Le lien entre les générations constitue une composante essentielle de toute communauté humaine.

Après l'année de la citoyenneté en 2015 et celle de l'écocitoyenneté en 2016, nous souhaitons affirmer notre engagement pour le bien vivre ensemble, par la mobilisation de tous en faveur de la grande question de l'intergénérationnel. 

La relation entre les générations ne se décrète pas, elle peut se suggérer, mais elle est le plus souvent l'émergence naturelle d'une société soucieuse des différentes générations qui la composent.  Cette notion repose obligatoirement sur la consultation des citoyens, sur la connaissance de leurs désirs et besoins réels et sur leur capacité d'investissement personnel.

Notre démarche implique donc l'organisation d'échanges, de réflexion avec les différentes parties représentant les strates de notre population afin de construire notre vision de l'intergénérationnel.

Les acteurs sur la commune sont nombreux, associations, le club des bons amis, structures d'accueil des personnes âgées, aidants, bénévoles. Leur mobilisation sur ce sujet si important ne fait aucun doute. Il s'agit d'aller encore plus loin face à cet enjeu afin de lancer une dynamique durable et intégrée dans notre modèle sociétal.

Les tendances démographiques et économiques sont évidentes : croissance exponentielle du quatrième âge, départ massif en retraite des baby-boomers, relative abondance des classes jeunes, phénomène de l'immigration, impact du chômage… ces tendances bouleversent nos équilibres, d'autant plus qu'elles s'associent le plus souvent à une répartition inégale des richesses et des opportunités.

Depuis 2008, nous avons travaillons, à Nouvoitou sur les moyens nécessaires au bien vivre pour tous (structures d'accueil pour nos aînés, écoles, services à la population, aux associations, crèche, RAM...), tout en intégrant dès que nécessaire le débat participatif.

Mais rien ne peut fonctionner sans lien social fort. C'est donc un véritable défi que nous proposons, et c'est une société où la notion d'identification de chacun selon son appartenance à telle ou telle tranche générationnelle doit être prohibée, au profit d'une autre totalement différente, où chacun est acteur du vivre ensemble, en sérénité, et dans un contexte de solidarité naturelle et de tolérance.

N'hésitez pas à nous faire part de vos suggestions et à vous impliquer, chacun dans son domaine, selon ses possibilités pour sortir de l'individualisme, et savoir bénéficier collectivement des richesses et de l'expérience de l'autre. C'est ainsi que nous donnerons du sens et du concret à l'intergénérationnel, pour que les différences se confondent avec pluriel et harmonie.


Bien cordialement

Jean-Marc LEGAGNEUR, Maire